revu le 27-04-2017


Élaborer son questionnaire en 4 points essentiels


Le questionnaire est en lui-même une source de biais parfois importants, son élaboration est donc une phase clé de votre enquête. La construction du questionnaire et la rédaction des questions obéissent à des règles fondamentales. Vous débutez ? Suivez nos conseils pour optimiser le recueil des données.


Pour commencer, soyez convaincus d'une chose : il ne sert à rien de s'acharner pour traiter les données dans tous les sens si la matière première de l'enquête, à savoir les réponses des interviewés, n'est pas recueillie avec soin.

C'est pour cela que, dans une enquête en ligne, l'élaboration du questionnaire est une phase clé.

La méthode en quatre points essentiels :

  1. structurez votre démarche

    L'une des méthodes les plus utilisées pour structurer les questionnaires dans les enquêtes d'opinion consiste à aller du général simple au précis compliqué : c'est ce qu'on appelle appliquer la technique de l'entonnoir. On commence par les questions les plus simples et les plus générales pour aller progressivement vers les questions les plus impliquantes et les plus importantes pour l'étude.

    Si vous avez beaucoup de questions ou si le questionnaire traite de plusieurs sujets différents, décomposer l'enquête en thématiques permet de rendre le cheminement plus limpide pour le répondant : les questions sont regroupées par thème.

  2. respectez les règles fondamentales de rédaction des questions

    Pour obtenir les bonnes réponses, il faut poser les bonnes questions ! Concrètement, il s'agit surtout d'être compris de la même façon par tous les répondants. Pour y parvenir, deux règles fondamentales :

    - rechercher la clarté dans la formulation en travaillant le wording

    - éviter les biais dans le recueil des réponses : pas de réponses factices, induites, dissimulatrices ou inattentives

  3. limitez vous aux questions essentielles

    On est souvent tenté d'ajouter une question puis une autre... en se disant que finalement ça ne coûte pas plus cher ! C'est une erreur car on risque d'obtenir des informations peu exploitables et surtout d'augmenter le taux d'abandon.

    A la relecture du questionnaire, demandez-vous pour chaque question si elle est vraiment utile par rapport aux objectifs de l'enquête et si les répondants seront aptes à y répondre.

  4. optimisez au maximum la navigation entre les questions

    Utilisez à fond les options, filtres, branchements et la reprise dynamique de réponses précédentes pour créer un parcours personnalisé pour chaque répondant en n'affichant que les questions qui le concernent.

    Vous maintenez ainsi son attention et évitez les abandons. De plus, la durée du questionnaire en sera réduite.

Pour finir, vérifiez la bonne compréhension des questions et la durée moyenne en testant le questionnaire avant de le diffuser en réel. Dans questionnaire-pro, nous vous fournissons systématiquement la durée moyenne de réponse, c'est très utile.

Livre blanc

Une fois par mois, en vous inscrivant à la newsletter de questionnaire-pro, vous êtes informés, en avant-première !

  • conseils méthodologiques actualisés
  • nouvelles ressources disponibles sur le site (articles, vidéos, livres blancs...)
  • dernières évolutions apportées à la solution questionnaire-pro

Livre blanc

Déjà plus de 600 lecteurs depuis sa parution!

haut